Select Page

Vigne et Vin : Le Congrès GNS et le WAC 2011

Bourgogne oblige, le vin fera la « Une » de l’actualité au lendemain de l’arrivée du printemps 2011.

D’abord à Dijon, à l’occasion de la 6ème édition du Congrès Goût Nutrition Santé (GNS 2011) qui se déroulera les 22 et 23 mars, puis à Beaune qui accueillera la seconde édition du WAC (Wine Active Compounds), le congrès international du vin, du 24 au 26 mars. A Dijon, ce sera notamment l’une des quatre tables rondes qui lui sera consacrée. Intitulée « Bien-être et molécules actives : l’exemple du vin/produits de la vigne », celle-ci est coordonnée par le Professeur Norbert Latruffe, responsable du Laboratoire de Biochimie Métabolique et Nutritionnelle (Inserm UMR 866) et Jean-François Gervais (BIVB).

« Cette table ronde, qui sera introduite par Pierre-Louis Teissedre, Professeur à la Faculté d’œnologie et de l’Institut des Sciences de la Vigne et du Vin (ISVV) de Bordeaux, devrait donner lieu à un débat contradictoire de qualité avec un panel d’intervenants très varié et avec la salle », estime l’universitaire dijonnais.

Deux jours plus tard, à Beaune, dans le prolongement du congrès dijonnais, se poursuivra ce débat dans le cadre des conférences et des communications du WAC qui, pour sa seconde édition, devrait accueillir plus de 300 participants venus du monde entier. Organisé sous l’égide de la Chaire UNESCO « Culture et Traditions du Vin » et de l?Institut Universitaire de la Vigne et du Vin “Jules Guyot” de l’Université de Bourgogne, en partenariat notamment avec le pôle de compétitivité VITAGORA, ce congrès est l’un des rares dans le monde à traiter les différents aspects relatifs aux molécules actives, qu’elles proviennent du raisin ou qu’elles soient produites durant l’élaboration du vin, en considérant leurs propriétés sensorielles et leurs rôles biologiques et a pour but de présenter les récentes découvertes dans les différents domaines scientifiques couverts et l’aspect vigne ne sera pas développé.

« Tous les grands pays viticoles seront évidemment représentés à Beaune, principalement par des universitaires, mais également par des viticulteurs, les négociants ou encore, pourquoi pas, les professionnels de l’oenotourisme que nous souhaiterions voir plus nombreux à l’occasion de cette seconde édition », déclare Norbert Latruffe, membre du comité scientifique international et du comité d’organisation de ce congrès. Précisons que le samedi 26 mars, la session « Consommation et consommateurs » proposée en matinée avant la clôture du WAC sera ouverte au grand public.

Contact WAC 2011:
David Chassagne
Email : [email protected]
http://chaireunesco-vinetculture.u-bourgogne.fr/english/wac/Programme.htmm

Démarrer votre inscription en ligne pour le Congrès GNS 2011